home Renouvellable Le choix de l’énergie éolienne pour un apport en électricité

Le choix de l’énergie éolienne pour un apport en électricité

Le choix de l’énergie éolienne pour un apport en électricité ?

L’énergie éolienne fait de plus en plus partie de notre paysage en France, en Europe et dans le monde entier. Cette alternative promet une énergie renouvelable et non polluante, en ne nécessitant qu’une installation relativement simple dans des matériaux recyclables. Pour le consommateur, l’énergie éolienne est elle un bon choix pour pallier ses besoins en apport énergétique?

eolienneLe choix du développement durable

Une éolienne est composée d’un mât et d’un rotor. Un axe se trouve à l’’intérieur de la structure, il a pour rôle d’augmenter la vitesse de rotation et produit du courant électrique via un alternateur. A l’origine de ce processus de production, le vent est la « matière » première pour capter l’énergie qui est fournie et la transformer en courant électrique.

Les chiffres que présente l’activité éolienne de façon générale sont optimistes et prometteurs : L’Europe compte 1200 installations sur ton territoire, ce qui représente une production en électricité équivalente à 8.3 GW. En comparaison avec l’Allemagne, la France n’est pas encore ancré dans ce paysage de l’éco-énergie, car est très utilisatrice de l’énergie nucléaire.

Une énergie consommable « immédiatement »

Le principal avantage de l’énergie éolienne est qu’elle est consommable de façon immédiate par le consommateur, mais il faut savoir qu’elle intervient dans la plus part des cas en complément d’une première énergie (le plus souvent l’énergie nucléaire). Son entretien est quasi nul : une fois installée, l’éolienne domestique a une durée de vie qui peut aller jusque 20 ans et représente donc un excellent investissement lorsqu’il est appliqué par une société fiable et sérieuse.

Attention : tout le monde ne peut pas recourir à l’installation d’une telle structure. L’emplacement, la zone géographique et la fréquence des vents sont des facteurs indispensables à prendre en compte. L’exposition au vent doit être suffisante pour produire une source d’énergie et donc, du courant électrique.

Son installation nécessite une autorisation, un permis de construire auprès de la mairie de votre commune, si elle mesure plus de 12 mètres carrés. Vos voisins doivent inscrire par écrit leur accord pour accepter d’éventuelles nuisances sonores que la structure éolienne pourra éventuellement engendrer.

En conclusion, si vous souhaitez faire le choix d’une éolienne domestique pour votre apport en électricité, renseignez vous tout d’abord sur l’éligibilité de votre zone géographique, et soyez conscient que l’énergie éolienne ne représente qu’une solution alternative à une première source d’énergie à votre domicile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *