home Renouvellable Obtenir un crédit d’impôt grâce à la rénovation énergétique, c’est possible !

Obtenir un crédit d’impôt grâce à la rénovation énergétique, c’est possible !

Subventions, Eco-PTZ, Crédit d’Impôt pour la Transition énergétique… L’État ne cesse d’améliorer les dispositifs d’aide existants dans le but de favoriser le basculement aux habitats écologiques et basse consommation. Et c’est tant mieux remarque Yves Hamelin du cabinet de gestion immobilière syndic avenir « Dans le cadre de vos travaux de rénovation énergétique, vous pouvez encore compter sur le CITE dont la validité a été prolongée jusqu’au 31 décembre 2016 par le gouvernement ».

Les conditions d’éligibilité et modalités d’obtention de ce crédit d’impôt pour la rénovation énergétique.

Jusqu’au 31 décembre 2016, les propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit, qui réalisent certains types de travaux dans un but énergétique dans leur résidence principale achevée depuis plus de deux ans peuvent avoir droit au CITE (anciennement, crédit d’impôt développement durable).

Le CITE c’est quoi ?

Il s’agit d’un dispositif d’aide qui permet, pour certains travaux de performance énergétique, de déduire de l’impôt sur le revenu jusqu’à 30 % des dépenses réalisées dès le premier frais acquitté. Sont concernés par le crédit d’impôt pour la transition énergétique.

– Tout propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit, désirant réaliser des travaux d’amélioration énergétique

– Tout logement, maison individuelle ou autre appartement, qui fait l’objet de résidence principale, achevé depuis plus de deux ans

– Toute dépense d’achat de certains équipements fournis par des entreprises qualifiées RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Rénover sa maison pour mieux convaincre votre banquier

C’est certain, dans ces conditions, il sera bien plus facile de négocier votre crédit immobilier auprès d’une banque. En respectant les quelques conditions imposées par la loi, vous allez pouvoir avancer dans le projet de vos rêves.

Outre la liste des travaux éligibles établie depuis septembre 2014, de nombreux autres matériels et postes de dépenses bénéficient du CITE. Sont notamment concernés l’installation de bornes de recharge de véhicules électriques et de compteurs de chauffage, la réalisation des travaux d’isolation ou encore l’achat et l’installation de chaudières à haute performance énergétique.

Attention aux conditions d’exigibilité du CITE

Pour rappel, pour être éligibles au dispositif du CITE, les équipements et matériaux concernés doivent répondre à des critères de performance que l’artisan prendra soin d’évaluer avant la fin des travaux de rénovation énergétique. À noter que le montant des travaux de rénovation énergétique concernés par le CITE varie de 8 000 euros pour une personne seule, à 16 000 euros pour un couple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *